Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 12:13

Encore un petit peu de super pouvoirs pour la forme, au cas où j’oublierai le petit nuage au dessus de ma tête…

 

Dimanche soir, 18h30, une soirée de prévue à l’autre bout de Paris, concert d’un groupe managé par un ami à 19h, avec une bande de potes délurés bien comme il faut.

 

Petite jupe sympa, ballerines, maquillage mignon, Aelig est de sortie, prête à faire des ravages !

 

Je sors de chez moi, ferme la porte, et m’apprête à prendre mes clefs pour fermer à double tour.

 

Clefs absentes de mon sac…

Posées sur le meuble, à un mètre de moi, mais DE L’AUTRE CÔTÉ de la porte !

 

Le double ? Mon ex-colocataire l’avait jusqu’à jeudi, date où elle me l’a rendu.

Il est sur mon canapé, dans mon salon, dans mon AUTRE sac.

 

Évidement ce type de porte ne s’ouvre pas sans clefs, ce n’est pas le modèle à poignée tournante. Sans les clefs, coincée.

L’angoisse monte, j’essaye de rester calme. Les chats de l’autre coté commencent à miauler (surtout Guizmo qui ne supporte pas que je sois prêt de lui mais inaccessible).

 

Si je sors de l’immeuble sans badge, je suis définitivement à la porte…

Je reste dans le couloir, essaye de passer mon plan de Paris au travers de la porte.

 

Un couple de voisins passe. Je mets ma timidité de coté et leur demande s’ils peuvent me prêter une radiographie… et leur explique les circonstances !

Ils vont chercher plusieurs radios, essayent même de m’aider à ouvrir la porte pendant une bonne heure.

Peine perdue. Le chat devient hystérique, les voisins sont navrés. Ils vont me chercher un numéro de serrurier. J’appelle, il passe dans 5 minutes.

5 minutes plus tard, coup de fil, désolé madame mais j’ai oublié une partie de mon matériel lors de ma précédente intervention, je fais au plus vite, vraiment désolé hein.

 

Bah vas y roule…

 

2h00 plus tard (j’ai eu le temps de terminer mon paquet de cigarette, pleurer dans l’escalier, rencontrer une voisine qui m’a proposé de m’héberger si le serrurier ne venait pas) le messie arrive enfin. Avec une jolie fille dans son véhicule coté passager (un oubli de matériel, c’est cela oui… et la marmotte…)

 

Coups de tournevis dans la porte, menaces de sciage de serrure (" mais votre serrure coûte cher donc ça va augmenter le prix ! " " On va la jouer au moins cher alors… ")

Après avoir démonté le bout de ferraille qui tenait la serrure pour la décaler, la radio fait enfin son travail, ma porte se déverrouille. Je fonce récupérer mes clefs (on ne sait jamais) ! Mon voisin (qui est revenu pour voir si tout allait bien) fait la connaissance du chat bavard…

 

Bilan = 300 euros TTC (dimanche tarif de nuit)

3 heures perdue, soirée à l’autre bout de Paris ratée. J’ai offert une bouteille de rhum arrangé aux voisins emphatiques, et du coup ils m’ont payé une bière aromatisée belge (ça faisait longtemps !)

 

Dure journée après 4 heures de sommeil…

 

J’ai un ami qui m’a proposé un exorcisme, je vais finir par y penser sérieusement !


Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Poisse girl, vous êtes mon héroïne
Répondre

Présentation

  • : Monologues Avec Paris
  • : Élucubrations psychothérapeutiques sur la vie dans la capitale ...
  • Contact

Profil

  • Aelig
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...

Archives