Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 09:06

J'ai cru que c'était toi
J'ai cru que c'était nous
J'ai cru que nous flottions au dessus du monde
Hors du temps et de l'époque
Les horreurs de notre siècle ne nous concernaient pas...

Plusieurs milliers de jours plus tard
Ayant constaté que non
Ce n'est pas toi
Ce n'est pas nous
La passion a tout dévoré
De sa flamme gourmande

Il ne reste que des cendres
Et le vide dans mon ventre...

L'amour est passé
Je n'ai pas su l'attraper
Du haut de ma tour d'ivoire
Je n'ai pas su me baisser

Sans me blesser

Que te dire?
"Nous" m'a abîmée
Je ne sais pas si je trouverai
Quelqu'un
Pour m'aider à reconstruire
Ton successeur aurait pu y arriver
Mais il a préféré partir

Depuis ça
Les plaisantins sans humour

Se succèdent
Je fais l'amour sans amour
Je décède
Mes cendres volent
Negligemment
Je ne cherche plus
J'attends.

Demain à peine
Je serais vieille
A l'âge ou le "Mademoiselle"
Devient obsolète

Ma tour d'ivoire
Sera plus haute que jamais
Je n'aurais plus mes ailes
Pour en descendre...
Se glaceront mes membres
La solitude fidèle
Mais tellement détestée
Sera la dernière
Restée...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Tout pareil que Guillaume ... A moins que l'on arrive a se voir lors de mes passages éclairs sur Paris ^^
Répondre
G
Voici l'un de tes plus beaux.<br /> Navré, toutefois, par ce qui l'inspire.<br /> <br /> PS: tu passes boire un coup un de ces jours?
Répondre
F
C'est tristement magnifique
Répondre
A
<br /> Merci ma belle!<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Monologues Avec Paris
  • : Élucubrations psychothérapeutiques sur la vie dans la capitale ...
  • Contact

Profil

  • Aelig
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...

Archives