Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 16:20

Paris et le printemps ont finalement tenu leurs promesses.

L'été passé, ai gagné une décennie, ma soeur est devenue Madame, l'amour s'incruste dans ma vie de façon délectable...

Quelques poisses toujours histoire de tenir le rythme, y fait moins attention car garde le moral...

Paris est vraiment plus belle quand on partage cette beauté avec quelqu'un qui la comprend... et qui l'aime en tant que tel.

Elle ne m'aura pas déçue malgré son métro bondé, sa pollution et son bruit de fond incessant!

 

 

Les nouvelles poisses en vrac


Après deux mois de calme ligne-treizien (quoi qu'un suicide sur la ligne en août nous a tout de même ralenti...), les problèmes techniques sont de retour avec la rentrée... et la surpopulation habituelle. A quand la grippe A? (croise régulièrement des touristes asiatiques masqués... Paranoïa ou maladie effective? Pour l'instant pas de courbature fiévreuse en vue...)


Ce matin, 20 minutes de retard au travail... Après avoir été piétinée, bousculée et même mains-aux-fessesisée (un jeune homme qui préférait s'accrocher à cette partie de mon anatomie plutôt qu'à la barre... mon sac a rapidement fait barrage! ...)


Nouvelles chaussures (bah oui je suis une fille quand même) achetée sur un célèbre site d'enchères. Troooop meugnones, couleur argent avec un joli motif au bout. Confortables en plus (quand on fait du 41, c'est rare -toujours trop petit- et appréciable!)

Ni une ni deux, je vais travailler avec. Je me rends rapidement compte dans les transports que le confort c'est bien, mais quand les chaussures tiennent aux pieds, c'est mieux...

Bref je fini par arriver au travail en boitant plus ou moins. Ce qui a fini de décoller la semelle de la chaussure droite pratiquement de manière définitive... provoquant un bruit assez exaspérant de traînage de pieds à chaque pas.

(Des ballerines de secours au boulot? Mais pour quoi faire? Ah oui suis je bête... en cas d'urgence... Bah non, je n'en avais pas.)

Pour faire tenir la fameuse semelle avec les moyen du bord j'ai tenté


* Les agrafes (pas assez grosses, j'ai juste transpercé le simili...)


* La colle Uhu machin chouette qui colle tout (mais pas ma semelle)


* La colle Uhu tout ça + mise sous pression de la chaussure en la calant sous un gros meuble (participation des collègues mi amusées mi compatissantes au soulevage du dit meuble) (semelle redécollée en 10 minutes après plusieurs heures de mise sous pression)


* La couture (quand on est comme moi, c'est à dire une maladroite chronique, il vaut mieux un kit de survie de couture toujours sur-soi...) (bilan = une aiguille cassée en deux et une semelle qui a lâché de suite car le simili s'est fendu...)


* par dépit après tous les essais précédents et infructueux, le chewing gum après plusieurs heures de machage acharné (n'en parlons pas... Beurk.)


Bilan = Une espèce de semelle mouvante sentant vaguement la menthe et tenant juste par la pointe du pied... Et toujours le boitillement accompagné de l'insupportable bruit de traînage de pieds.


3.5 euros plus tard, fourni au décathlon le plus proche (ne me sentant pas capable de rentrer chez moi avec cette démarche ridicule) petites ballerines de danse noires, qui ne collent (sans mauvais jeu de mot) absolument pas au look élaboré avec soin le matin même...Regard médusé de la vendeuse de la boutique sus-nommée quand je lui tends l'étiquette avec le prix en lui expliquant que les chaussures étaient à consommer sur place...

Je l'avais pas déjà dit "même pas mal à l'ego"? Au bout d'un moment...

Si!

Consolée le soir même dans les bas de mon homme, qui prenant malgré tout le parti d'en rire (faut bien au bout d'un moment) a été suffisamment compatissant.

Pour conclure

Flacon de super glue vidé sur la semelle histoire de pouvoir quand même les remettre...

Pour une fois j'ai eu de la chance, elles ont lâché dans mon couloir.

Elles sont désormais dans mon placard, attendant le moment ou j'aurai le courage de les jeter.

Snif.

Vive les ballerines de chez le chinois!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Monologues Avec Paris
  • : Élucubrations psychothérapeutiques sur la vie dans la capitale ...
  • Contact

Profil

  • Aelig
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...

Archives