Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 08:09

Ah cette période bénie. Certaines sont sur un petit nuage, planantes d'hormones, mieux que n'importe quel shoot de protoxyde d'azote, d'ailleurs dixit la maman de 12 (oui oui, 12) enfants "c'est vraiment la période que je préfère!" (bah heureusement parce que neuf mois fois 12 ça doit faire long quand t'es malade à crever!...)

Évidemment ai je envie de dire, je ne fais pas partie de ces enfoirées de veinardes cette partie de la population féminine. 

J'ai eu ma part de joyeusetés, qui trouveront sans doutes un post rien qu'à elles dans ces pages.

Mais le plus drôle dans la grossesse reste l'entourage... Proche ou même moins. En quelques mois me voilà devenue la coqueluche des commerces de mon quartier!

tout le monde y va de son petit commentaire... IL FAUT que vous compreniez qu'ils ont bien VU que vous étiez enceinte... au cas ou vous ne le sauriez pas! (et je suis loin d'avoir le profil d'une femme en déni de grossesse.)

Quelques exemples de l'enthousiasme universel :


* le "boulanger" de la petite surface du coin (qui savait pas quoi dire, alors autant faire de l'humour) : "Vous accouchez pas maintenant hein! Attendez d'être sortie! Haha!" 

Ah mais t'inquiète pas, lolilol xptdr, je ne crois pas être capable d'accoucher en 20 secondes juste pour que tu aies une anecdote à raconter à tes copains ce soir au pub!

J'ai gardé un grand sourire, et même feins de trouver ça drôle. Mouahaha.

 

 

* la gardienne (qui ne m'a jamais vraiment porté dans son coeur en soi, trop de colis et de chats pour une seule personne) qui tient à savoir si je vais bien, si je fais bien attention à ne rien porter de lourd (j'ai le dos pourri de base, t'inquiète, je ne porte jamais rien de lourd, même pas enceinte), et la péridurale, c'est super, vous avez même pas mal (ah bon?!), c'est vrai hein, on invente de ces trucs de nos jours...

 

 

* la pharmacienne, toujours toute émue, qui me demande à chaque fois le sexe du bébé, c'est pour quand? Et ça va bien? Sûr? (garçon, septembre, oui, Obiwan Kenobi, enfin comme les autres fois quoi!...)

 

 

* des gens dans la rue (que je connais évidement pas)...  "AHHHH mais c'est pour BIENTOT!" (heu... non... calme toi va, tu vas faire un infarctus!)

 

 

* au restaurant, une mamie désoeuvrée qui est restée au moins 2 heures à sa table en réduisant en bouillie son dessert, seule. Elle a du passer 1h30 à me regarder, mi émue mi émoustillée, à guetter chaque coup d'oeil que je pouvais lui jeter pour m'afficher un immmmmense sourire. Quand les serveurs ont fini par lui faire comprendre que ça commençait à faire long, elle est venue me voir pour me souhaiter tout le bonheur du monde, félicitations et courage, tout ça, tout ça; avant de quitter les lieux. Mignon certes. Mais pesant quand même.

 

 

* des connaissances (certaines avec qui je n'avais jamais parlé auparavant...) qui ont une femme de leur entourage qui a vécu un accouchement épouvantable et long et éprouvant, ma pauvre, comment tu vas prendre cher. Tout le monde connaît quelqu'un qui a souffert le martyr, a fait une hémorragie, qui a perdu le bébé le jour J, qui a eu un travail de 40 heures tout ça pour une césarienne, bref, y'a pas de raison, toi aussi tu auras ton lot à raconter après, car ça va être digne de Jack l'éventreur remixé avec Alien!

Je me sens tout de suite vraiment rassurée!... Youpi,maintenant  j'ai hâte de le mettre au monde.

 

 

* le gros ventre devient une propriété publique. Tout le monde veut le toucher, savoir comment ça fait, et on sait jamais, s'il donnait un coup de pied! (heureusement ça ne me dérange pas trop, mais on a du me demander l'autorisation une fois sur trois, quand même...)

 

 

Mais aussi force est de constater que certaines personnes que je fréquentais, un peu distantes, sont devenues toutes émues et souriantes (c'est vraiment joli à voir) ou d'apprécier le lien que ça peut créer avec les autres futurs parents/parents de jeunes enfants, avec lesquels le sujet est intarissable.

 

C'est vrai alors, on passe dans une autre catégorie? On devient grands et responsables? On peut disserter des heures sur les nausées/la rétention d'eau/le contenu d'une couche/la dernière poussette canne?

 

Y'a pas à dire, ça fait envie! :D

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Monologues Avec Paris
  • : Élucubrations psychothérapeutiques sur la vie dans la capitale ...
  • Contact

Profil

  • Aelig
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...

Archives