Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 07:31

Dans tes yeux, souvent, je vois le sourire, la joie de vivre.

Parfois, quand je te donne le sein, tu lèves la tête vers moi, comme pour vérifier que je suis bien là, tu me fais un immense sourire, et tu replonges.

Et tu recommences 5 minutes plus tard.

J'adore ces moments rien qu'à nous, où tu as l'air tellement heureux, que s'en est contagieux!....

 

 

 

Dans tes yeux, parfois, je vois les larmes. Je ne sais pas toujours pourquoi, mais j'essaye d'y remédier au maximum. Quand je ne sais pas, je te le dis, et souvent, j'ai l'impression que tu me comprends. 

 

Bientôt nous pourrons discuter avec de vrais mots, en attendant, nous dialoguons de mimiques et de gestes. Et c'est plutôt rigolo!

 

Tu as compris quand je t'ai expliqué qu'un chat, il faut être doux avec, ne pas attraper sa peau et tirer. Quand tu l'as maladroitement caressé,il n'est pas parti. Il a même frotté sa tête contre ta main en ronronnant. Ce n'était pas gagné du tout, compte tenu qu'il t'évite depuis que tu es là.

 

Ce que j'étais fière! 

 

 

 

Dans tes yeux, je vois la curiosité.

Quand tu es les bras de quelqu'un, tu absorbes le monde avec une avidité sans failles. Tu te retournes dans tous les sens, impatient de tout voir, de tout capter! 

Il faut que je m'inspire de toi pour continuer à apprécier ce monde comme une enfant, pour ses beautés, mêmes banales, même minuscules.

Et il faut que tu restes comme ça, car malgré ce qu'on en dit ou pense, il y a de belles choses ici bas.

 

 

 

Dans tes yeux, je vois l'attachement. Quand on se regarde pendant de longues minutes, que tu esquisses un sourire et que le besoin te prend de t'exprimer, tu me dis "agouahheu" ou quelque chose de similaire, qui doit vouloir dire dans ton langage bien à toi que quand même, tu m'aimes bien.

 


J'avais fait un poème sur les yeux de ton père ("ce héros au regard si doux"... pour plagier le Grand Victor) , pour toi, ça sera de la prose, n'en déplaise à Monsieur Jourdain!...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Monologues Avec Paris
  • : Élucubrations psychothérapeutiques sur la vie dans la capitale ...
  • Contact

Profil

  • Aelig
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...
  • jeune femme à Paris qui découvre la beauté de cette ville...

Archives